Caroline Cieslik est photographe et vidéaste diplômée de l’École Nationale Supérieure de Photographie d’Arles.

Elle développe à travers l'image et l'écriture un travail sur le paysage, notion qu'elle aborde tout autant à travers des enjeux esthétiques que politiques.
Elle mène actuellement une thèse en esthétique, un Observatoire Photographique du Paysage au sein d’un observatoire d’écologie urbaine sur un espace en friche à Rennes.

Ses travaux se déploient dans les espaces de l’art contemporain à travers des expositions ou des festivals
(FIB Bagnolet 2018 ; Parlement de Bretagne, Rennes 2016 ; La Nuit de l’Instant, Marseille 2011 et 2012 ; Galerie La Ferronnerie Paris 2010 et 2011 ; Le Magasin, Grenoble 2009), des commandes photographiques
(MC2 Grenoble ; DRAC PACA) ainsi que ceux de la recherche universitaire (colloques universitaires : Débattre du paysage, Genève, 2017 ; Rencontres Paysage, École Nationale Supérieure du Paysage de Versailles ;  Art écologie nouveaux médias, Toulouse le Mirail 2015) et des publications (Débattre du paysage, Métispresse Genève à paraître ; Les inventions photographiques du paysage, PUR, 2015 ; Paysages à Ouessant, une île en partage, Espacestemps, Lausanne, 2015).
Back to Top